Découvrez les engagements Bonneterre

Notre programme de substitution à l’huile de palme

Qu’est-ce-que l’huile de palme ?

L’huile de palme provient d’un fruit tropical poussant sur le palmier à huile : un arbre d’origine africaine. Elle représente 25% des huiles utilisées à travers le monde, ce qui en fait l’huile la plus consommée.[1] Mais comment est-elle cultivée et quelles sont nos démarches pour progressivement la supprimer ? On vous dit tout.

Comment est-elle produite ?

Cultivé dans des conditions favorables, le palmier à huile donne des fruits toute l’année que l’on récolte comme on récolterait une pomme, sans détruire l’arbre, sans toucher aux feuilles ni même les brûler. C’est tout simplement une récolte manuelle de fruits à partir d’une plante, cueillis quasiment quotidiennement.

Dès lors qu’ils sont récoltés, les fruits sont emmenés très rapidement vers une huilerie dans laquelle sera réalisée l’extraction. En effet, c’est en pressant la pulpe des fruits que l’huile de palme est obtenue. Comme pour l’huile d’olive, cette extraction se fait de manière très naturelle par simple pression à chaud, sans solvants ni additifs chimiques.

Pourquoi est-elle controversée ?

Primo, à cause de son impact environnemental. La culture conventionnelle du palmier à huile est en partie responsable de déforestation, principalement en Indonésie et en Malaisie. De plus, ce phénomène menace la biodiversité, et chaque année, de nombreuses espèces seraient victimes de ces exploitations. L’huile de palme RSPO (roundtable sustainable palm oil) se présenterait alors comme une solution pour les préserver, on vous en dit plus quelques lignes plus bas. 

Notre programme de substitution

Chez Bonneterre, nous sommes conscients de la polémique autour de l’huile de palme et son impact sur l’environnement. C’est pourquoi depuis 2011, bien que cela ne soit pas facile, nous avons lancé un grand programme de substitution pour la remplacer : pour les quelques produits qui en contiennent encore, nous utilisons de l’huile de palme certifiée RSPO avant de la réduire progressivement de nos produits. Concrètement, cela signifie qu’elle :

  • Protège l’environnement, la faune et la flore
  • La rémunération qu’elle engendre aux travailleurs est équitable
  • RSPO ou Green Palm

Si sa substitution est difficile, c’est parce qu’elle affecte la texture et le goût des biscuits. Par exemple, en remplaçant l’huile de palme, les biscuits deviennent plus fragiles et se cassent plus facilement lors du transport. Une équipe dédiée travaille ainsi à l’élaboration de nouvelles recettes. Mais si cela se fait petit à petit, c’est simplement pour nous assurer de vous offrir des produits d’une grande qualité.

Dorénavant, nous vous proposons de nombreux biscuits sans huile de palme tels nos Petits gourmands choco bio, nos Tartelettes au caramel et au chocolat au lait bio ou encore nos Petits fondants noir, et avons arrêté la commercialisation du pain d’huile de palme Bonneterre.

L’exemple de Brochenin : l’un de nos fournisseurs 

Initié par Brochenin en 1990, la première plantation de palme à huile certifiée bio est située au Nord de la Colombie, près des villages d’Aracataca et Fundacio, au cœur de la Province de Magdalena où 205 familles de petits producteurs sont concernées. En plus d’avoir 6 certifications (Bio Ecocert, RSPO, Kosher, Rainforest Alliance, ISO 9001, BASC), ces plantations respectent le développement durable avec leurs propres initiatives pour :

  • Récupérer les gaz des eaux d’épuration fournissant l’électricité pour l’huilerie et une partie du village Fundacion
  • Protéger toutes les espèces animales présentes
  • Défendre les intérêts des petits producteurs

Saviez-vous que sur une surface donnée, le palmier va permettre de produire beaucoup plus d’huile que celles issues d’autres variétés ? Il faudrait par exemple 4 à 10 fois plus de surface pour produire la même quantité d’huile de soja ou de colza.

Et pour la santé ?

Halte à l’acharnement. Comme toutes les huiles, l’huile de palme est un ingrédient d’origine naturelle constituée de 100% de matières grasses : la moitié est saturée, l’autre insaturée. Saviez-vous d’ailleurs que le beurre et l’huile de coco contiennent plus d’Acides Gras Saturés que l’huile de palme ? Ces matières grasses sont importantes pour le bon fonctionnement de l’organisme, mais consommées en excès, elles peuvent provoquer des soucis cardiovasculaires. Pour les éviter, il est tout aussi important de veiller à son alimentation que d’éviter la cigarette ou exercer une pratique sportive par exemple. 😉

Vous l’aurez compris, chez Bonneterre, nous ne nous occupons pas seulement d’élaborer des produits certifiés bio. Nous le faisons dans un souci permanent de respect de l’environnement et de notre planète, et faisons au mieux pour nous améliorer constamment.

Pour aller plus loin

 

Lire aussi...

Nos valeurs

Chez Bonneterre, la charcuterie c'est tout un lard

L’aboutissement de nos engagements : la certification Bioentreprisedurable®