Focus sur : Découvrez un produit bio de la marque Bonneterre

Lumière sur les chocolats bio de Bonneterre

Qui n’a pas déjà craqué pour un carré : noir, blanc, au lait, nature ou encore fourré, il y en a pour tous les goûts ! Mais que diriez-vous d’en apprendre un peu plus, sur ce qui fait de nos chocolats Bonneterre des produits d’exception ?

Tradition dans notre chocolaterie suisse partenaire

Notre délicieuse gamme de chocolat bio Bonneterre est produite au cœur des Alpes par la chocolaterie Stella Bernrain. Cette entreprise familiale, fondée en 1928 sur le leitmotiv de la culture d’innovation, est l’une des plus prestigieuses de Suisse de par son savoir-faire, sa patience et son expertise à la hauteur de sa réputation. Il y a plus de 20 ans, Bonneterre l’a accompagné et soutenu dans sa conversion au bio, débouchant sur un véritable partenariat durable et passionné. Derrière cette entreprise se cache Gaston, notre maître chocolatier, impliqué pour un chocolat « bio jusqu’au goût ».

Talent Cache

La fabrication de notre chocolat racontée en vidéo par Gaston :

Origine des matières premières

Notre chocolaterie étant partenaire de coopératives agricoles de renoms, les ingrédients essentiels de nos chocolats tels le cacao, la vanille et le sucre de canne, proviennent de régions agricoles du monde entier ; les plus réputées comme le Costa Rica, le Panama ou l’Equateur. La qualité de nos produits étant pour nous une priorité, nous veillons à sélectionner minutieusement nos ingrédients issus de l’agriculture biologique, pour leur nature, leur parfum et leur origine tracée au sein d’un environnement préservé.

visuel origine 3

La liste des ingrédients

L’un de nos engagements est de créer des produits délicieux, aux listes d’ingrédients courtes et simples. De ce fait, bien qu’autorisé et souvent utilisé en production bio, nos recettes de chocolats Bonneterre ne comportent ni lécithine, ni arômes. Pour compenser cette non-utilisation de lécithine, nous ajoutons davantage de beurre de cacao par un dosage décisif et minutieux garant de la réussite de fabrication. C’est toute l’expertise et la technique de notre chocolaterie Suisse, dans le respect des étapes de production, qui permet lors de la création de nos chocolats de se passer d’additifs.

Les étapes de fabrication

Nos coopératives partenaires s’occupent de la cueillette des fèves de cacao à la main. Elles sont également chargés de l’étape de fermentation et celle du séchage fait sur place précédent leur livraison. Une fois en Europe, tout est échantillonné puis goûté afin de choisir rigoureusement le type de torréfaction pour chaque variété de fève.

  • Apres avoir été minutieusement triées, nos fèves arrivent à la phase de torréfaction, c’est à dire qu’elles vont être exposées à un feu direct proche de 120°. C’est à cette étape que les fèves sont séchées, ce qui va leur permettre de déployer tous leurs arômes.

choco sechage cabosses

  • Les fèves sont ensuite concassées et la poudre de cacao est ainsi séparée du beurre de cacao. Cette opération permet également d’éliminer la peau de la fève.
  • Commence ensuite la phase de mélange, où les ingrédients pesés sont malaxés dans un mélangeur jusqu’à l’obtention d’une masse homogène et pâteuse.

Mélange

 

  • Le mélange obtenu est ensuite broyé jusqu’à l’obtention d’une finesse quasi impossible à mesurer (<20µm). Cette extrême finesse peu répandue, est l’une des maîtrises caractéristiques du savoir-faire Suisse et de la technique de raffinage.
  • Après le broyage vient l’étape de conchage permettant d’uniformiser la pâte et d’y incorporer les différents composants pour les lier gustativement les uns aux autres. C’est lors de cette phase que la pâte de cacao prend toute sa saveur de chocolat. Plus le temps de conchage est élevé et plus la qualité du chocolat se ressent, sans pour autant laisser tourner la machine jusqu’à épuisement : il s’agit de trouver un bon compromis dont nos chocolatiers ont le secret. De ce fait, lors de la fabrication de nos chocolats Bonneterre, le conchage est particulièrement long et appliqué jusqu’à 72h, soit deux fois plus qu’un chocolat standard. Lorsque la masse sort de cette étape, sa température avoisine les 50°. Chaud cacao !

Uniformisation

 

  • Arrive ensuite la phase de précristallisation. L’objectif de cette dernière est de ramener rapidement la masse à 28° de façon à ce que tous les cristaux de matières grasse se forment correctement. On fait ensuite remonter le tout à 32° de manière à ce qu’elle s’écoule facilement dans les moules à tablettes : ah les savoirs de la science…
  • C’est enfin lors de l’étape de moulage que notre chocolat prend toute sa forme. Les bulles d’air sont extraites et la surface de nos tablettes égalisée avant d’être réfrigérées.

Moulage

 

  • L’ultime phase de fabrication est le conditionnement. Nos tablettes sont emballées dans des matériaux respectueux de l’environnement composés jusqu’à 90% de fibres recyclées et les impressions sont réalisées à base d’encre végétale.

Empreintes écologiques

Durant toute notre démarche, nous tenons à réduire au maximum notre empreinte écologique pour protéger au mieux nos ressources naturelles. De ce fait, au-delà de nos emballages respectueux de l’environnement, nous reversons pour chaque tablette produite une prime à l’organisation My Climate (pour compenser l’empreinte carbone émise) participant à la réalisation de projets de protection climatique.

agir-pour-le-respect-de-l-environnement _ 553a64656e34c

Vous l’aurez compris, chez Bonneterre nous tenons à faire bien plus que de délicieux chocolats bio, nous les faisons dans le respect de l’environnement et de notre planète. Alors n’hésitez plus, et faîtes-vous plaisir en dégustant ou en offrant nos délicieux chocolats 😉

—————–

Retrouvez juste ici toutes nos gammes de chocolat bio :

http://www.bonneterre.fr/produits/chocolats

Notre chocolaterie Suisse partenaire :

http://www.swisschocolate.ch/fr/202.html

Lire aussi...

Les délicieux biscuits sablés de Bonneterre

Pas de cochonnerie, notre rillette est 100% pur porc.

Quand on parle de l'élevage de nos cochons, on ne vous prend pas pour des jambons.